Le domaine d’emploi de chaque Avis Technique précise, notamment, par rapport au domaine d’emploi général du présent CPT les éléments suivants :

  • –  la désignation d’ouvrage ;

  • –  les configurations de raccordement possible par rapport à celles listées dans le tableau 1 ;

  • –  les caractéristiques des conduits nécessaires pour vérifier l’appairage entre l’appareil et le système d’éva- cuation des produits de combustion ;

  • –  les caractéristiques des terminaux nécessaires pour vérifier l’appairage entre appareil et système d’évacua- tion des produits de combustion par exemple par réfé- rence aux méthodes d’essais du XP CEN/TS 16134 [par exemple : taux de recirculation, pression due au vent (PL), cœfficient de perte de charge] ;

  • –  la situation d’installation du système (intérieure ou extérieure).

    3. Conception

    La conception de l’installation doit respecter les préco- nisations de l’Avis Technique de l’appareil, de l’Avis Technique du système d’évacuation des produits de combustion et du présent document.

    La pièce de raccordement éventuellement nécessaire entre la sortie de l’appareil et les conduits d’évacuation des produits de combustion et d’amenée d’air comburant est définie par le fabricant de l’appareil.

    Les dispositions de conception et de mise en œuvre générales du présent CPT s’appliquent uniquement à des conduits dont les composants ont les caractéristiques minimales suivantes :

  • –  T300 N1 W Vm(C2) G pour les conduits de fumée isolés ou concentriques.

  • –  T300 N1 W Vm(C2) G pour les tubages. Les tubages flexibles doivent également être double peau intérieur lisse.

  • –  T300 N1 W Vm(C1) G pour les conduits de raccorde- ment simple paroi.

    3.1 Dimensionnement

    Le dimensionnement de l’installation doit être réalisé selon les dispositions de la norme NF EN 13384 1, avec les informations données dans l’Avis Technique de l’appareil à granulés de bois et dans l’Avis Technique du système d’amenée d’air comburant et d’évacuation des produits de combustion.

    L’Avis Technique de l’appareil à granulés de bois doit préciser les contraintes de dimensionnement liées à la température de l’air comburant et à la longueur (minimale et maximale) des conduits. Il pourra donner des abaques de dimensionnement adaptés aux configurations les plus courantes.

3.2 Position des terminaux(3)

Nota : les différentes cotes mentionnées sur les figures suivantes sont prises à l’axe du terminal.

La diffusion des produits de combustion dans l’atmos- phère est améliorée par l’utilisation d’une configuration intégrant des terminaux verticaux en toiture.

En outre, les configurations intégrant des terminaux horizontaux sont réservées aux habitations individuelles existantes (pour les habitations neuves un terminal vertical doit être mis en place). En présence d’un conduit de fumée existant, l’utilisation de celui-ci devra être privilégiée après diagnostic selon le NF DTU 24.1.

Zone 1 : conduit neuf ou réutilisation d’un conduit existant avec débouché conforme à l’arrêté du 22 octobre 1969

Le système peut être installé avec un conduit neuf ou dans la configuration réutilisation d’un conduit de fumée individuel existant conforme à l’article 18 de l’arrêté du 22 octobre 1969 relatif aux conduits de fumée desservant les logements.

Si le conduit existant n’est pas conforme aux dispositions de cet article, le terminal doit être implanté conformément aux règles de la zone 2.

Terminal d’amenée d’air comburant en configuration séparée

Lorsque le terminal d’amenée d’air comburant est positionné en façade à moins de 1,8 m du sol, il doit être protégé efficacement contre toute intervention exté- rieure susceptible de nuire au fonctionnement normal de l’appareil. Dans tous les cas, la prise d’air doit rester libre et dégagée.

Zone 2 : terminal en toiture

L’orifice d’évacuation des produits de combustion du terminal ne doit pas être situé dans une zone comprise entre le bord inférieur de la toiture et 0,5 m au-dessus de tout ouvrant ou entrée d’air et latéralement à moins de 2 m.

Lorsque le terminal est face à un ouvrant ou à une entrée d’air de la même habitation, une distance minimale de 4 m doit être respectée.

En l’absence d’ouvrant et d’entrée d’air, près d’un mur adjacent de l’habitation la distance est réduite à 1 m.

La distance entre l’orifice d’évacuation des produits de combustion du terminal vertical et une limite de propriété doit être supérieure à 3 m.

Cette distance est portée à 6 m par rapport à la façade de l’habitation voisine si elle comporte un ouvrant ou une entrée d’air, ou par rapport à une limite de propriété sans habitation voisine.

Terminal d’amenée d’air comburant en configuration séparée

Lorsque le terminal d’amenée d’air comburant est positionné en façade à moins de 1,8 m du sol, il doit être protégé efficacement contre toute intervention exté- rieure susceptible de nuire au fonctionnement normal de l’appareil. Dans tous les cas, la prise d’air doit rester libre et dégagée.

Zone 3 : terminal en façade

L’orifice d’évacuation des produits de combustion du terminal doit être situé à une hauteur supérieure à 2 m du sol. L’extrémité du terminal doit dépasser de la façade de 40 cm, elle doit également respecter la zone d’interdiction définie ci-dessous par rapport au débord du toit.

Mesure covid19 1120203